Présentation

Terres de Couleurs, association loi 1901, accompagne depuis 2012 des jeunes filles Maasaï dont les familles rejettent l'excision, culturellement pratiquée dans cette ethnie (Kenya)
Pour en savoir plus et suivre une actualité locale
allez sur : http://www.facebook.com/TerresDeCouleursMaasai

vendredi 27 septembre 2013

L'EXCISION Parlons -en ! OUI mais pas avec n'importe quels mots

C'est le problème que je trouve le plus dérangeant actuellement ......

D'avance pardon si je dérange ...mais ... cette semaine j'ai été interviewée par une radio morbihannaise qui m'interrogeait sur le "combat" et la" lutte" qui parlait aussi "d’interdictions" etc....
J'ai insisté en retirant les mots LUTTE et COMBAT de notre conversation...ce qui s'est fait aisément, en effet je ne fais pas la GUERRE ...Et ils m'ont fort bien compris je les en remercie !

Je représente une association qui a décidé d'accompagner le peuple Maasaï d'une région précise Kajiado/Kenya dont certaines familles ont (enfin) décidé de stopper d'exciser leurs filles ...

MAIS elles ont besoin d'être accompagnées dans cette démarche, nous avons besoin de rassurer en expliquant toutes les conséquences de cette mutilation qui en est une OUI et ce que ces jeunes filles gagneraient dans leur VIE si leur corps restait ENTIER non Coupé.....et surtout leur donner le force de supporter le regard des autres et peut-être l'exclusion familiale et locale..... 

Alors NON pas de grands MOTS qui ne supprimeront pas les MAUX ......mais de l'écoute et de la compréhension pour ne pas dire de la compassion...envers ceux qui n'ont pas encore fait le pas !
La modernité pourra sans doute grâce aux réseaux divers informer les gens ...un jour...car tous ne regardent pas encore la télé ni Internet car ils sont sans électricité au fond du bush !!!!!
Mais cela viendra ....et s'ils ne lisent que violence verbale à leur égard (sur ces réseaux) je ne suis pas certaine que cela les aide à changer ....
il y a en effet des commentaires qui font dès fois sortir ...les griffes ....des lionnes !!!!


Partout le même langage sur le net ....

""L'excision est un crime contre l'humanité: message à tous les jeunes d'Afrique et d'ailleurs""
"L'Afrique en bonne voie dans la lutte contre l'excision"
"Ceux qui combattent les mutilations génitales féminines peuvent se féliciter"

et je peux en trouver beaucoup d'autres de ces titres de guerriers et guerrières ......

Je souhaiterais que les MOTS ( crime - lutte - combat) deviennent un peu plus humains......sur ce sujet si difficile ...pour toucher et informer les gens sur le changement nécessaire....il y a des méthodes moins guerrières ....

Non ?

Merci de votre lecture ......c'est mon coup de g.....du jour !  Maïtha


Voir le site Excision Parlons-en

Charte de Mobilisation article 2.3. Une approche positive 
La condamnation pure et simple de la pratique, le dénigrement des communautés pratiquant l’excision/MSF, ne sauraient constituer des démarches efficaces. Les acteurs de la mobilisation Excision, parlons--‐en souhaitent au contraire reconnaître et souligner les efforts menés de part le monde pour endiguer le phénomène. Cette dimension se retrouve tant dans la manière de mettre en avant les progrès que dans les éléments de langage résolument positifs.



Traduction partielle pour nos amis anglophones

For english people ..... 
Sorry in advance if I bother … but … yesterday I’ve been interviewed by a local radio, and they were asking me, in terms of « fight », « battle » and as well « forbidding »… I have insisted on removing the words BATTLE and FIGHT from our conversation and this has been done easily as I do not WAR…
They understood really!

I represent an association which is going with the Maasaï people of Kajiado/Kenya and with some families who have decided not to excise their daughters – at least.
But they need to be accompanied in this step, we have to reassure by explaining all the consequences of this mutilation – yes it is, and what those girls will be able to win in their LIVES if their bodies still stay complete, and above all, to support the other people look and perhaps the families and native exclusion
So, no big WORDS, that will not stop the PAIN… but listening and understanding, not to say compassion… to those who have not already made the step …


Modernity will be able to inform people thanks to the several social network… maybe one day … now they do not have electricity in the middle of the bush, a lot of people don’t have TV or the internet !!… this will come … and if they only read angry words in their respect, I’m not sure that it will help them to change … 


Sometimes comments make my claws of lions out!!...

Thanks for your reading 

Maïtha/Nashipae





jeudi 26 septembre 2013

11 OCTOBRE : JOURNÉE INTERNATIONALE DES (jeunes) FILLES



Quand nous lisons le texte ci-dessous nous ne pouvons qu'être convaincus 
de continuer nos actions avec conviction et tous 
ensemble dans le monde
 par la pensée et par l’Énergie investie sur ce sujet !!!



11 OCTOBRE : JOURNÉE INTERNATIONALE DES FILLES

L’ONU a officiellement reconnu le 11 octobre comme journée internationale des filles.
Depuis 2007, PLAN lutte, à travers sa campagne internationale « Because I’m a girl » contre les discriminations faites aux filles à travers le monde.
Grâce à un long travail auprès des instances internationales, l’ONU a reconnu en 2012 le 11 octobre comme première journée internationale des filles.
Pour PLAN, l’adoption de cette journée internationale des filles est une véritable occasion d’attirer l’opinion internationale sur les discriminations et les inégalités auxquelles les filles ont à faire face et sur leurs droits.
PLAN a choisi de faire de ce 11 octobre une journée de mobilisation pour donner aux filles accès à l’éducation car il n’existe aucun instrument de développement plus efficace que l’éducation des filles.
En donnant aux filles un accès à l’éducation, nous pourrons briser le cercle de la pauvreté :
- en leur permettant en particulier de poursuivre leur éducation au-delà du primaire
- et en levant les barrières qui leur empêchent d’y accéder (mariages précoces, violences subies au sein de l’école, difficultés des familles à financer leur scolarité).
Le 11 octobre 2012 n’est que la première étape de la démarche de PLAN pour une éducation de qualité.


OBJECTIFS 2012/2016 DE LA CAMPAGNE POUR L’ÉDUCATION DES FILLES
Que 4 millions de filles aient acquis des compétences pour la vie et ont développé leur potentiel grâce à un cycle d’éducation gratuit et de qualité.
Que 40 millions de filles et de garçons vivent dans des familles et des communautés qui reconnaissent l’égalité des genres et investissent dans le potentiel des filles, autant que des garçons.
Que 400 millions de filles et de garçons bénéficient de services sociaux, de programmes publics et de lois favorables à l’égalité des genres.
Que 500 millions d’euros soient recueillis pour des programmes en faveur des filles.

mardi 24 septembre 2013

La PRESSE parle de notre programme



Merci aux journalistes de OUEST FRANCE et Le TELEGRAMME

PS : si par faute de frappe FEMME est devenue fille dans la troisième colonne vous saurez rectifier de vous-même !
et en ce qui concerne les établissements scolaires : il ne s'agit plus du tout de Sajiloni mais de 8 établissements  différents ce qui permet à notre programme d'être présenté et connu dans toute la région de KAJIADO /Kenya 

Elles étudient à  : AIC Girls Primary School, St Claire Rombo Girls, Iloodokilani High School, Sambell Junior Academy, Oloosuyian Primary School, Namanga ECD College, Ilbissil Boarding School, Indupa Primary School.

Et pour mieux voir les jolies tenues EXCEPTIONNELLEMENT portées pour ce jour de rencontres des 9 +1 jeunes filles au domicile de Phylis et Kenny Matampash voici la photo en couleurs 




lundi 23 septembre 2013

Suite .....il y a eu un mélange .....des couleurs et des mots /maux .....

Voici ce qu'écrivent nos amis-partenaires Mots d'OISEAUX qui nous reverseront 1 euro par Ti-Shirt vendu de ma gamme REGARDE ! Nous les remercions chaleureusement. Merci Sylvie Merci Jean




Collection REGARDE de nos partenaires..................Merci

Des Mots d'Oiseaux contre les Maux des Jeunes filles Maasaï


http://www.motsdoiseaux.com/nous-aimons/


Terres de Couleurs

Les 9 jeunes filles aidées par Terres de Couleurs
L'association Terres de Couleurs est née de l'empathie d'une femme française pour le sort de jeunes femmes africaines vouées à l'excision à la fois en héritage de traditions qu'il ne nous appartient pas de juger mais aussi d'un contexte économique auquel nous pouvons peut-être apporter une aide. L'alternative passe par l'éducation des filles pour favoriser leur indépendance économique et l'éducation des hommes par rapport au fondement de ce rituel. Les fonds récoltés par TdC permettent la scolarisation durable de jeunes filles désireuses de rejeter la pratique de l'excision










dimanche 15 septembre 2013

Un encouragement aisé pour les Bretons.....et les autres !!

Venez nombreux !!!



Nous avons besoin de beaucoup d'encouragements

Vous reparler de notre programme me semble important. 

Actuellement 9 familles ont accepté de s'engager publiquement dans la région de Maasailand (Kadjiado district) pour renoncer à l'excision. Nous avons réuni ces familles chez ceux qui ont mis en place, il y a déjà 3 ans, un rite de substitution.

Notre objectif est de réunir 3 x 9 familles soit 27 familles et leurs filles pour fin 2014 afin que chaque famille puisse dire haut et fort qu'elle est accompagnée dans sa démarche et fière de changer de pratique culturelle. 

Nous avons besoin de beaucoup d'encouragements !

Sur Facebook le premier est le "J'AIME" - le second est le partage ( gratuit) le troisième est l'adhésion à l'association ( 15 euros) et enfin le don ....prendre contact directement sur terresdecouleurs@gmail.com




Voici les 9 premières et l'ainée Nayainoi dont les parents sont nos "partenaires initiateurs" de ce programme chez les Maasaï - Phylis et Kenny Matampash.

Talking again of our program seems important. 
Currently nine families agreed to start in a public area, such as Maasailand (Kadjiado district), to STOP FGM. 
We gathered the families, in the place of the ones who have already set up a rite of substitution 3 years ago.

Our objective is to match 3 x 9 families =27 for the end of 2014. So every family could say “loud and clear” that they are accompanied in their approach and proud to change of cultural practice. We need a lot of encouragement!


Facebook is the first way with “I LIKE” - the second is the sharing (free)! The third is to become a member of the association (15 euros) and the last one is  the donation .... contact directly terresdecouleurs@gmail.com

Here are the first nine and the eldest Nayainoi, whose parents are our " initiators partners " of the program at the Maasailand - Phylis and Kenny Matampash.

dimanche 1 septembre 2013

Et aussi de nouveaux bracelets !

La nouveauté est dans la fermeture

Maintenant à pressions en remplacement des petites agrafes métalliques



 6 grands modèles 3 boutons : hauteur 6,5 cm - à vendre 22 euros

10 moyens 2 boutons : hauteur  3 cm - à vendre 17 euros

7 petits 1 bouton : hauteur  2,5 cm - à vendre 13 euros




Précision : ne pas confondre avec ceux sur cuir comme ci-dessous



12 pièces - à vendre 15 euros

Pour toute commande : terresdecouleurs@gmail.com

Suite des créations des Femmes Maasaï ( Kenya -région de Kajiado)

Nous avons tous une clef à ne surtout jamais perdre !!
Voici le PORTE CLEF adéquat !



un détail


Compte tenu du travail incroyable 

et de leur taille = de 12 à15 cm anneau compris

9 + 5 + 5 pièces -  A vendre 14 euros


Et si vous préférez les boules ....


 en voici 6 autres  - à vendre 7 euros


Pour toute commande : terresdecouleurs@gmail.com


Des nouveautés ! Les femmes Maasaï sont très créatives !

SAC à MAINS 
Fabriqués avec du tissus de SHUKA  
Taille  27 cm hauteur    x  28 cm en haut du sac
Fermeture éclair sous patte et poche interne



de face et de dos



9 pièces à vendre : 28 euros/unité

Pour toute commande : terresdecouleurs@gmail.com

Mail ...un changement !

Par suite d'un blocage de HOTMAIL/OUTLOOK l'adresse courriel de notre association a changé, écrire seulement sur :

terresdecouleurs@gmail.com


Merci !